une arrivée discrètre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

une arrivée discrètre

Message par Vargardya le Lun 27 Aoû - 21:12

Le temps était couvert, c’était toujours le cas pour la traversée.

La marée était puissante et son visage était rougit par l’air du large et les embruns. Depuis son départ elle essayait d’apercevoir la côte aux rochers gris sans succès. C’était bon signe, la brume l’entourait d’un frais duvet de gouttelettes qui la rendait invisible.

Cette traversée semblait une éternité sans repères visuels. Elle y était habituée. Mais cette fois sa vieille amie semblait peiner à lutter contre le courant.

Elle se concentra pour l’aider et lui envoyer ses pensées.

Son corps se durcit et se redressa ; ses paupières descendirent lentement devant ses yeux et l’obscurité fit disparaître le sentiment de froid de son corps. De ses deux mains sur son bâton devant elle, elle dessina un symbole à ses pieds. Symbole mille fois répété sur la carapace qui en gardait la gravure profonde.

Ses paupières se détendirent et elle eut l’impression de ne faire plus qu’un avec sa vieille amie ; ressentant les battements puissants de ses membres qui la propulsait et l’ondulation des vagues sur son corps.

Encore quelques brassées et elles atteindraient les courants qui contournaient la terre.

Poussant son amie à fournir les derniers efforts, elle lâcha la transe pour ouvrir les yeux et recouvrer ses propres sensations.

Elle pouvait apercevoir dans la brume, l’ombre de la côte des rochers gris.

D’ici le courant changeait et elles n’avaient plus qu’à se laisser dériver jusqu’à l’estuaire…

Elle avait choisit l’estuaire du marais depuis de longues années pour accoster sur le monde Snogard. Un choix porté par l’évidence, la sécurité de son amie était bien sur primordiale et l’estuaire protecteur . De plus les petits monticules de sédiments à son entrée étaient comme des petits pontons faciles d’accès pour son vieux corps affaibli. Elle y avait trouvé un chemin au travers du vasier, les hautes herbes aquacoles le dissimulaient et personne n’aurait eu l’idée de chercher ici un passage qui ne menait qu’au grand large.

L’eau douce qui s’y écoulait était de plus un ravissement pour la tortue, lui caressant doucement le plastron.

La tortue géante posa sa tête dans un étirement démesuré de son cou sur un îlot de sédiments. La vieille s’avança vers la tête de l’animal pour mettre pied à terre et à l’aide de son bâton lui caressa la plus grosse écaille nucale. Ses pieds s’enfoncèrent au ralenti dans une couche de vase qui la chatouilla entre les orteils.

En signe d’au revoir elle présenta sa main aux narines de la tortue qui ferma ses premières paupières en signe de respect et salutation. Elles se retrouveraient quelques jours plus tard comme à l’accoutumé.

La vieille s’avança dans le marais et sa silhouette disparue dans la brume.

La tortue bascula sa tête sur le côté de l’îlot. Profitant du courant d’eau douce elle se laissa porter vers la mer et disparue sous les eaux.

Vargardya
graine germée
graine germée


Feuille de personnage
Nom: vargardya
Âge: 117
Rang social: prêtre-alchimiste

Voir le profil de l'utilisateur http://gry.vince.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Apparition d'une Drala

Message par PNJ le Mar 28 Aoû - 9:58

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Comme la vielle femme posait son pied nu dans la vase, prenant contact avec la Terre Mère, toute habitée de la présence vivante de la grande tortue qui s’apprêtait à la quitter dans une estime réciproque, elle put sentir au fond d'elle le cœur énorme de l'animal battant à présent à l'unisson du sien pourtant bien plus petit. Son âme grande ouverte au lieu et au Monde qu'elle abordait, c'était comme si le marais, la grande bête, les plantes aquatiques, l'eau, le ciel n'étaient désormais que le prolongement naturel de son enveloppe charnelle illusoirement limitée. Elle percevait la symphonie du Monde et ses desseins secrets, indifférente à l'agitation des hommes et aux vaines aspirations de leur cupidité.

En cet instant où elle réalisait pour la énième fois de sa longue existence que chaque chose était à sa place, en une harmonie parfaite, invisible, et bienveillante, il y eut un "PLOP" semblable à une bulle de vase éclatant en surface, qu'elle seule entendit. Et à ses côtés apparut une créature étrange, à peine plus grande qu'un chat. Une créature inconcevable pour l'esprit, mais qu'elle pouvait voir par son coeur grand ouvert qui embrassait à présent tous les éléments bien au-delà d'elle-même sans plus de discrimination. La Drala, puisque s'en était une, se tenait debout là, posée délicatement sur la surface de l'eau, bras croisés, une expression heureuse sur le visage. Son petit corps de centaure félin bougea avec une grâce et une douceur étonnante comme elle s'élançait alors au devant de la vielle femme pour lui ouvrir la route à travers le dédale de végétation du marais, sans que ses pas feutrés ne ride la surface de l'eau ou ne fasse frissonner le moindre brin d'herbe. Son pelage feu tirant au rouge vers ses extrémités brillait d'une lumière éclatante sur le fond gris-vert du marais. Mais nulle créature à part Vargardya ne profitait de ce merveilleux spectacle. Car voir une Drala était une une chose, mais en sentir la présence Divine à ses côtés, toute chargée de la grâce et la bonté infinie des Dieux, en était une autre que Vargardya seule connaissait.

La petite créature invisible lui montra le chemin jusqu'à la terre ferme, pas à pas, attendant qu'elle la suive à son rythme. Et pour qui aurait été témoin de la scène il n'y aurait vu qu'une veille folle, seule, trouvant miraculeusement où poser chacun de ses pas sur ce sol instable et traitre, sans jamais se tromper ni même avoir à sonder le terrain devant elle avec son bâton tortueux, là où les plus habiles des jeunes snograds s'y serait certainement embourbés plusieurs fois.

PNJ
graine germée
graine germée


Feuille de personnage
Nom: PNJ
Âge:
Rang social:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

en route pour l'herboriste

Message par Vargardya le Mar 28 Aoû - 14:39

La vieille avançait sans se soucier du chemin invisible sous ses pieds recouverts d'eau . La marche était lente, chaque foulée demandait aujourd'hui un effort. Décoller ses pieds de la vase était aussi pénible qu'arracher une herbe avec ses racines... Elle traversait le marais en se laissant guider, en pensant que chaque instant passé en ces lieux, la ramènerait vers le moment du retour en sa demeure, c'était la magie du temps qui passe.

Elle appréciait cette grande terre nourrissière mais redoutait aujourd'hui le contact avec les Snogards. Une appréhension bien légitime. Elle était autrefois une guide, un membre de ce peuple et avait jouer un rôle important pour la communauté... Elle ne se sentait plus le courage de réitérer les combats quotidiens de la vie en communauté. Elle sortait d'une succession de plusieurs mois et même d'années de méditation, et c'était le moment de renouer le contact avec les membres de son espèce.

La vision qui la guidait à travers l'étendue marécageuse était toujours aussi fantastique et elle se plut à rêver quelques instants qu'elle même pourrait un jour rejoindre un plan d'existence différent et incarner une créature mystique...

Sans vraiment s'en rendre compte elle avait quitté le marée et ses pieds foulaient la terre ferme, les quelques herbes humides avaient nettoyé toute trace de vase sur ses pieds nus et même entre ses orteils tout recroquevillés. Elle s'assit sur une grosse pierre plate et sortit de sa besace ses vieux chaussons percés. Elle les tapa l'un sur l'autre s'assurant qu'il n'y ait rien à l'intérieur, caressa sa voute plantaire et les enfila non pas sans souffrir du dos...

Tout en s'appuyant lourdement sur son bâton la vieille se redressa et prit la direction de l'atelier de l'herboriste. Elle longea la grande rivière en direction du nord.

Vargardya
graine germée
graine germée


Feuille de personnage
Nom: vargardya
Âge: 117
Rang social: prêtre-alchimiste

Voir le profil de l'utilisateur http://gry.vince.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: une arrivée discrètre

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum