Niméra, jeu rpg

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Niméra, jeu rpg

Message par Alantlya le Dim 2 Déc - 10:37



Six mondes tenus par quatre principes...
...Des dieux assoiffés de pouvoir...
Un monde détruit par bêtise...
...Des races transportées dans un autre monde...


... Survivrez-vous à Niméra ?



Par où commencer ? Mmh... Ah ! Je sais. Il existe sept mondes :
  • Le Paradis, où vont les esprits des morts.
  • Les Enfers, où vivent les démons.
  • Le Panthéon, le monde des dieux.
  • Le Plan astral, où s'ébattent les esprits de la nature.
  • Le Titan, où se situe la planète Niméra.
  • Gaia, où se trouve la planète Tsuzika.
  • Utopia, monde le plus important de tous...
Utopia est le monde le plus ancien. Le premier monde, les monde qui porte les six autres. Ce monde n'est connu que des démons, des dieux et des esprits et il apparaît dans les légendes de toutes les cultures de tous les autres mondes, même si personne n'y est jamais allé. Dans Utopia il y a les quatre "principes" qui dominent tous les autres mondes : le corps, le cœur, la raison et le jadû (la magie).

Ces quatre principes (aussi appelés "dieux", "esprits", "bases", "titans" ou "anges" selon les cultures) tiennent les autres mondes, ce qui les empêchent de s'écrouler (d'être détruit, anéanti... de mourir quoi). Ils sont en quelque sorte le béton qui maintient les mondes en places. Si l'un d'entre eux venait à lâcher prise, le ou les mondes qu'il tenait seraient anéantis... s'il n'y a pas d'autres principes qui tiennent ledit monde. Pour invoquer un seul de ces "esprits" on dit qu'il faudrait le jadû de tout un monde. Ça ne viendrait à l'esprit de personne, heureusement d'ailleurs !

... Sauf de certains dieux.

Les dieux ! Parlons-en. Le Panthéon est tenu par le Cœur et la Raison, et c'est le troisième monde (le premier étant celui des démons). Les dieux ne peuvent exister que si on a foi en eux (la foi étant une expression du cœur) on leur donne une grande puissance. Si on est persuadé de leur existence (expression de la raison) alors ils peuvent agir sur "on". Les dieux ne peuvent exister qu'à deux endroits : au Panthéon et près de leurs fidèles, dans le monde de leurs fidèles. S'ils sont hors du Panthéon et qu'ils s'éloignent trop de leurs fidèles alors, pfit!, le dieu se retrouve coincé au Panthéon pour cent ans. Et si plus personne dans tous les autres mondes que le Panthéon n'a foi en un dieu, ledit dieu meurt. Et il ne reste plus rien de lui.

Mais...

Oui, il y a un "mais". Si jamais les dieux parvenaient à faire lâcher prise aux quatre esprits tout en convainquant les peuples de tous les autres mondes à croire en eux au moment de cet apocalypse général, ils obtiendraient alors assez de pouvoir pour devenir tout puissant et immortels jusqu'à la fin des temps et au-delà. Ils pourraient ainsi créer un monde (ou plusieurs) où ils seraient les maîtres incontestés. Mais tous les mondes actuels disparaitraient à jamais, avec toutes les créatures qui y vivaient. Il ne resterait plus que ces "surdieux". C'est pour ça que seules des divinités vraiment mauvaises et vraiment ambitieuses envisagent de réaliser ce plan. Ou, devrais-je dire, ont le courage de réaliser un tel massacre pour devenir vraiment immortels alors qu'ils peuvent très bien se contenter de leurs fidèles et d'essayer de régner sur les six autres mondes. Mais un petit groupe de dieu a perdu la tête.

Et c'est ainsi que disparut Gaia...

Gaia est, à l'instar de Titan, tenue par le Corps. Ce qui signifie que si on supprime le corps d'un être, alors cet être meurt. Gaia était composée d'une seule galaxie où seule une planète abritait la vie. Quand cette planète mourrait, une autre la remplaçait dans son rôle d'abri de la vie. C'était un cycle. Une créature mi dieu mi démon fut envoyée sur cette planète pour répandre la parole des divinités maléfiques. Mais cette créature, autonommée Akuma Daemon, se mit en tête de doubler ses employeurs en invoquant le Corps. Daemon voulait que cet être lui accorde la puissance pour dépasser les dieux et créer son propre monde. Autant vous dire que ce n'était pas futé de sa part. Il faillit réussir, mais sept êtres originaires de Gaia se dressèrent contre l'entité maléfique qui avait rendu fous les habitants de Tsuzika, causant une multitude de guerres éternelles partout sur la planète. Ces huit êtres étaient des représentant de chaque race intelligente. Ces ambassadeurs empêchèrent Akuma Daemon d'arriver à ses fins, mais il était trop tard.

Le Corps avait commencé à lâcher Gaia, et le monde lui échappait de la main malgré tous ses efforts pour la rattraper. Au prix de leur âme et de leur vie, les huit sauveurs vinrent en aide au Corps. Grâce à eux, un couloir fut ouvert entre Utopia et Gaia. C'était le premier passage jamais créé. Grâce à eux, et à la puissance des quatre habitants d'Utopia, Gaia put vivre un mois de plus. Mais ce fut un mois terrible. Un mois appelé "Le mois Apocalypse". Ce mois porte bien son nom : tout s'effondrait, plus rien n'avait des sens, tout ce détruisait. Les éléments devenaient fou et détruisirent le monde. Malheureusement seule les races intelligentes purent être sauvées, la faune et la flore disparue à jamais. Ceux que le Corps parvint à sauver avant de lâcher totalement prise furent envoyer sur Titan, sur une île de Niméra. Maintenant il tient Titan à deux mains, pour que ça ne recommence plus.

L'île des survivants de Niméra n'est pas naturelle, cette île a été créée par les quatre principes pour leur servir de patrie. Normalement personne ne se souviendra de son passage en Utopia. Mais quelques uns, si rares, disent avoir rêvé d'un endroit à la fois lumineux et noir, à la fois vaste et minuscule, à la fois plein et vide, où le temps semblait être né et mort. Un monde où se trouvait quatre géants, tellement grands qu'ils pourraient avaler un monde, qui étaient à la fois vivants et morts, à la fois animaux et végétaux. Et ces êtres étranges tenaient, seul ou à plusieurs, des mondes. Et l'un d'entre eux pleurait tandis que l'un des mondes qu'il tenait lui échappait de la main et s'en allait vers le néant. Un monde qui brûlait de l'intérieur. Un monde en train de mourir. Un monde en train de connaître l'apocalypse.

Mais personne ne les croit. Même eux ont du mal à se croire. Mais, d'un autre côté, comment justifier d'avoir survécu après être mort ? Car tous ces Tsuzikains sont morts sur leur planète lors du mois Apocalypse, puis ils ont ouvert les yeux dans cette salle, cette salle située sur île qui volaient inexplicablement au dessus d'un océan situé à plusieurs centaines de mètre plus bas.

Comment survivrez-vous sur Niméra ? Serez-vous de Tsuzika ou de Niméra ? Arriverez-vous à sauver les mondes ?... à moins que vous ne souhaitiez les détruire pour vos dieux ?
~~ ~~
Partez à l'aventure,
rejoignez-nous !
~
Nombre de membre : 13
(le forum a été ouvert en Novembre)
Code:
[url=http://nimera.forumh.net/][img]http://i42.servimg.com/u/f42/16/52/07/08/ban2_b10.jpg[/img][/url]



_________________
Notre seule liberté est celle de choisir nos chaînes. Phaenomen

Alantlya
MJ
MJ


Feuille de personnage
Nom:
Âge:
Rang social:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum